Blog

#ckoitaconfig : le directeur commercial

slybud
17/07/2018
Petit aperçu des outils utilisés au quotidien par le Directeur Commercial à OWS
T-Shirt Vim

Pour démarrer notre série de billets de blog destinée à partager le quotidien de l'équipe en rentrant dans son intimité du poste de travail, on va commencer light avec le Directeur Commercial.

Le principe est le même pour tout le monde : des questions simples et des réponse argumentées de "Pourquoi j'ai choisi cet outil ?". Allez c'est parti !

Ton OS ?

 Kubuntu, dans sa dernière LTS sur mon desktop, Windows 10 sur mon laptop.

Ton navigateur web quotidien ?

Firefox, partout,  depuis toujours, j'ai même tenu bon le temps qu'ils refassent le moteur javascript

Ton client mail ?

Thunderbird, partout, depuis toujours

Tes outils d'organisation ?

Google Calendar pour les events et les TODO

Ton shell préféré ?

Zsh bien sûr

Ton IDE ?

vim me suffit pour les restes que j'ai :)

Ta config/ton setup de dev locale ?

Tour à l'ancienne : Apache/mysql/PHP configurés à la mano dans des fichiers texte

Ta manière de faire des requêtes SQL ?

CA fait longtemps que je n'en fais plus, mais sans phpMyAdmin, je suis perdu :)

Tes outils bureautiques ?

Alors pour les tableaurs j'utilise Libre Office Calc, sinon j'avoue utiliser la suite Office pour les docs et les prezs. Sur mon Desktop, je fais tourner çà dans un VM Windows 7 sour VirtualBox

Tes outils de debug ?

F12 ;-) et Firefox screenshots pour les screenshots

Les réseaux sociaux sur lesquels tu es ?

Twitter pour la veille techno, Instagram pour en prendre plein les mirettes, Pinterest pour les inspirations.

Pour finir, la petite faiblesse qui te perdra ?

Putty, je n'arrive pas à m'en séparer

 

 

Bilan #Drupalgeddon

slybud
29/06/2018
Sécurité : Retour sur les épisodes #DrupalGeddon 2018 @OWS et @OWNS
Photo de l'équipe OWS au travail le soir du DrupalGeddon2

Autant 2015, 2016, 2017 ont été des années relativement "normales" en termes de failles de sécurité sur notre CMS préféré (le dernier épisode hautement critique datant d'octobre 2014 : faille Sql injection connue sous le nom de "Drupalgeddon"), autant 2018 aura démarré déjà bien fort en nous proposant 2 failles hautement critiques dans le core drupal, toutes version confondues (8, 7 et même Drupal 6, car oui, il existe encore des Drupal6/Pressflow en production, ne faites pas les innocents).

Je profite de ce billet de blog pour féliciter toutes les équipes OWS et OWNS pour leur implication, leur préparation et leur professionnalisme au cours de ces deux événements. Pour rappel, la publication de ce genre de failles nécessite des réactions dans l'heure afin de garantir la sécurité des sites de nos clients et la non compromission de leurs systèmes d'information.

Petit rappel du (bon) déroulement des opérations , n'hésites pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus ou voir comment nous pourrions vous aider à mettre ces process en place. Pour les clients disposant d'un contrat de TMA chez OWS, cela s'est passé de la manière suivante :

  • Veille technologique hebdomadaire de nos architectes techniques et lead développeurs, ayant permis de prendre connaissance une semaine avant de la SA et de la fenêtre de release des patches
  • Mobilisation des équipes pour réserver du temps de travail sur ce créneau inhabituel (20h-22h pour le premier épisode) et vérifier la disponibilité de chacun
  • Vérification de l'état de toutes les instances (preprod et prod) des drupal maintenus
  • Déploiement éventuel des développements/mises à jour en attente ou création des branches git adéquates
  • Vérification de l'intégration continue pour tous ces projets
  • Recensement des hébergeurs tiers et prise de contact pour les prévenir des déploiements nécessaires sur le créneau visé
  • Répartition des clients sur tous les membres de l'équipe disponible (à la fois pour l'application des patches, mais aussi pour les déploiements/l'intégration continue et la recette technique après déploiement)
  • Alerte de tous les clients de l'opération à venir
  • Attente du jour J et de l'heure H

En parallèle, les administrateurs systèmes de notre filiale Open Web Network Solutions ont mis en place les actions suivantes :

  • Mobilisation des équipes pour réserver du temps de travail sur ce créneau inhabituel (20h-22h pour le premier épisode) et vérifier la disponibilité de chacun
  • Préparation d'un script d'orchestration permettant de
    • recenser automatiquement toutes les instances drupal d'un serveur
    • recenser les fichiers concernés par le patch de sécurité
    • appliquer automatiquement le patch de sécurité à ce fichier
    • sortir un rapport détaillé pour les éventuelles actions manuelles à mener pour de rares cas
  • Tests de ce script sur des infras de dev
  • Prévenir les clients (hors TMA OWS

Résultat : à l'heure H du jour J, dans une ambiance détendue et d'équipe, avec de la restauration livrée dans les locaux pour ceux qui étaient sur place à l'agence, il nous a fallu 2 heures pour mettre à jour et sécuriser des centaines d'instance drupal et aller se coucher apaisés :) . Aucun site n'a d'ailleurs été compromis grâce à ces actions

Donc encore bravo et merci à toute l'équipe et aux process/méthodes éprouvées pour la TMA et linfogérance Drupal.

Pour références/aller plus loin :

 

 

 

Une star est née

slybud
05/06/2018
Il est enfin là, le nouveau ows.fr, on n'y croyait plus !
Copie d'écran de la page d'accueil du nouveau site ows.fr

Ca commence comme une mauvaise blague "Ce sont les coordonniers les plus mal chaussés", d'abord répétée par le commercial en rendez-vous clientèle, puis par toute l'équipe dans les événements Drupal, et puis ça ressurgit dans les repas de famille le dimanche, et même tata déguisée en Orelsan (à moins que ça ne soit le contraire) vous vanne sur votre site Internet vintage.

Certes, l'ancienne version (allez voir sur archive.org si j'y suis) ne nous a pas empêchés de travailler sur des projets formidables avec des clients qu'on adore, mais un moment il faut avouer qu'en termes d'image c'est un peu light. On a donc retroussé nos manches et entamé il y a bientôt un an cette refonte dont vous voyez le résultat aujourd'hui, en mode sprint pour les développements, projet pour la conception.

Alors un grand merci à :

  • Eli pour l'UX et la conception fonctionnelle et un peu d'intégration :)
  • Les copains de Merci Bien pour la charte
  • Toute l'équipe OWS pour chaque petite pierre à l'édifice !

Et on espère qu'il n'est pas déjà démodé !

OpenStack Summit

drico
09/05/2018
Nous serons présent à l'Openstack Summit 2018 à Vancouver !
openstack summit

Comme chaque année nous serons présent pour la grande conférence OpenStack. Cette année pas mal de nouveautés à venir, notamment sur les technologies de containers avec notamment plusieurs sessions autour de Kata container le nouveau venu dans le monde des containers sous openstack.

Egalement au menu :

  • des sessions ceph qui ne manqueront pas de nous donner des idées pour améliorer notre cluster de stockage
  • de la mise en place autour de kubernetes et la gestion des containers docker dans Openstack
  • la haute disponibilité des volumes Cinder
  • et bien sur les goodies de la market place

Cette année la conférence est conjointe avec un sommet autour du CI/CD ce qui également nous concerne en premier lieu afin d'améliorer nos méthodes du développeur à la mise en production.

Si vous y êtes aussi n'hésitez pas à nous faire signe, nous adorons échanger sur ces sujets !

Les DrupalCamp en France, c'est reparti !

slybud
17/05/2016
C'est l'été et les événements business autour de Drupal refleurissent : Agora CMS, Drupagora, Mon p'tit chat agora ... oups, je m'égare.
logo drupal camp Nantes

C'est l'été et les événements business autour de Drupal refleurissent : Agora CMS, Drupagora, Mon p'tit chat agora ... oups, je m'égare.

Bien sûr, nos équipes commerciales seront ravies de vous croiser à l'occasion de ces rendez-vous, notamment à Drupagora, mais ce qui nous fait le plus vibrer, c'est l'annonce d'un grand DrupalCamp en France, j'ai nommé : Drupal Camp Nantes 2016 !

Avec les Dev Days, cela reste les meilleurs rendez-vous de la communauté, l'occasion d'assister à des conférences techniques de premier ordre, de renouer le lien avec la communauté fr, et de passer de très bons moments en se formant sur les dernières innovations Drupal 8.

Fidèle à sa tradition de sponsoring des DrupalCamp en France (et pas que, nous avons même sponsorisé le Drupal Camp Los Angeles fût un temps) depuis leur création, OWS est à nouveau fière de sponsoriser ce bel événement : nous sommes donc Sponsor Or du DrupalCamp Nantes !

Concrètement cela veut dire :

  • Notre soutien sans faille à la communauté
  • Un stand OWS sur l'événement, des offres d'emploi en ligne
  • Des collègues OWS que vous pourrez croiser et saluer lors de l'événement, il seront insatiables pour vous parler de Drupal 8 et et/ou de Scald si vous le souhaitez
  • Des goodies OWS dans votre sac de conférencier. Et cette année, nous avons tenu à rendre hommage à la région Nantaise et son Muscadet pour un goodie indispensable et inédit dans l'histoire des DrupalCamp.... Suprise le 10 juin

See you in Nantes (et pas à Beyrouth, les mélomanes comprendront) !

Comment éviter des field_collection vides

jcisio
12/02/2015
Quand on utilise field_collection, dans certain cas, le dernier item d'un champ est vide (une entité field_collection est créée sans aucune donnée utile). Pour contourner ce problème, le module fournit un hook hook_field_collection_is_empty_alter() pour décider quand est-ce un item est vide.

Quand on utilise field_collection, dans certain cas, le dernier item d'un champ est vide (une entité field_collection est créée sans aucune donnée utile). Pour contourner ce problème, le module fournit un hook hook_field_collection_is_empty_alter() pour décider quand est-ce un item est vide.

Exemple :

 

/**
 * Implements hook_field_collection_is_empty_alter().
 */

function magnard_fiche_livre_field_collection_is_empty_alter(&$is_empty, FieldCollectionItemEntity $item) { if ($item->field_name == 'field_produit_auteurs' && empty($item->field_produit_auteur[LANGUAGE_NONE])) { $is_empty = TRUE; } }

 

 

Ce morceau de code évite de la création d'une field_collection field_produit_auteurs si elle n'a pas son champ field_produit_auteur (sans "s") rempli.

Nouveau logo Scald

piotre
11/09/2014
Un nouveau logo scald pour de nouvelles aventures, sous D8 entre autres.
nouveau logo scald

Un nouveau logo scald pour de nouvelles aventures, sous D8 entre autres.

Merci à Alex A., Aurélia Z !

Gérer proprement vos modules

jcisio
29/09/2013
Dans cet article, je présente une approche pour ranger les fonctions dans votre module en utilisant la programmation orientée objet (OOP). Cela n'a par contre rien à voir avec Drupal 8.

Dans cet article, je présente une approche pour ranger les fonctions dans votre module en utilisant la programmation orientée objet (OOP). Cela n'a par contre rien à voir avec Drupal 8.

Traditionnellement, dans un module, toutes les fonctions sont préfixées par le nom du module et présente dans le fichier ton_module.module. Ça fait un gros fichier ! Même si Dries a dit qu'il ne voyait pas de problème avec un fichier .module de 100 Ko, aujourd'hui on a la tendance de faire des petits fichiers ton_module.*.inc, chacun a une responsabilité unique. Pour utiliser une fonction dans ces fichier :

  • soit on met une require_once au début du fichier .module ;
  • soit on chaque fois on a besoin d'une fonction, on commence par module_load_include() ;
  • soit on charge le fichier automatiquement (le cas avec hook_menu(), hook_theme() etc.).

Si vous travaillez avec Drupal depuis un peu de temps, vous devriez connaître tout cela. Mais si on veut aller plus loin, on peut mettre les fonctions dans des classes sous forme des méthodes statiques. Les avantages sont :

  • autoload de toutes les classes ;
  • et l'utilisation propre de l'espace de nom.

Pour l'autoload, vous pouvez mettre classiquement les fichiers dans le .info dans les lignes files[] = ..., ou bien vous écrivez votre propre class loader si vous êtes trop paresseux pour modifier les fichiers .info, sinon vous pouvez en récupérer un avec Google.

Pour l'espace de nom, ce n'est pas forcément la vraie nouvelle fonctionalité du PHP 5.3 (car il arrive que vous utilisez encore la version 5.2), mais le nom de classe. Vous n'avez pas besoin de préfixer les méthodes dans vos classes. Votre intélligent IDE (vim l'est aussi) pourra avoir des suggestions plus pertinentes. Exemple : vous travaillez sur un projet "vous", avec 20 modules "vous_module1", "vous_module2"..., dans chaque module vous avez des fonctions vous_module1_fonction1, vous_module1_fonction2... et vous tapez "vous" votre IDE va suggérer 10 fonctions qui sont tous dans le premier module vous_module1. Pas très pertinent. Avec les classes séparées, votre IDE présente d'abord des classes, puis les méthodes quand vous complétez le nom de classe. Plus pratique !

Les méthodes enveloppées dans des classes ne pollue pas le scope global, elles aident aussi pour le refactoring ou le protypage ou le test. Mais l'article est trop long, donc j'arrête. Quand même, avant, pour l'info, ce paradigme est utilisé récemment dans Drupal 7 avec la classe FieldInfo (par yched et al.) et c'est très bien. Il n'y a alors pas de raison pour ne pas l'utiliser.

PS : un article sans code, mais allo quoi.

ton_module.inc

function ton_module_faire_1() {} function ton_module_faire_2() {}

sera :

TonModule.php

class TonModule { public static function faire_1() {} public static function faire_2() {} }

Un nouveau site Open Web Solutions

slybud
15/06/2013
"Les cordonniers sont les plus mal chaussés". Partant de ce vieil adage, nous nous devions de ne pas faillir à cette règle et de continuer avec notre site en Drupal 2.0 encore pendant de longues années.
Capture ecran site ows.fr

"Les cordonniers sont les plus mal chaussés". Partant de ce vieil adage, nous nous devions de ne pas faillir à cette règle et de continuer avec notre site en Drupal 2.0 encore pendant de longues années.

Cependant, devant les cris d'horreur poussés pas nos collègues graphistes (et néanmoins amis), ayant peur de commencer à figurer dans un quelconque top 10 des sites les plus ringards à la Topito, nous avons retroussé nos manches (enfin nous avons mis du temps pour bien retrousser) et réalisé la merveille que vous avez sous les yeux en Drupal 7. Bravo à toute l'équipe, c'est à dire nous :)

Alors, pour faire bref, quoi de neuf :

  • Un nouveau design qui mériterait un award !
  • Une navigation simplifiée
  • Encore et toujours plus de drupal
  • Des billets de blog (plus à jour que les anciens on l'espère)
  • Un design full responsive !

Comme on dit à Portland : "Enjoy" !

DrupalCamp : Paris 2013

DeFr
14/06/2013
Nous avons l'habitude de sponsoriser de nombreux événements Drupal (quelques exemples), mais lorsqu'ils se déroulent à Paris, nous nous devons de faire les choses en grand. Par conséquent, Open Web Solutions a décidé de s'investir sérieusement dans le Drupal Camp Paris, édition 2013.
logo drupal camp Paris

Nous avons l'habitude de sponsoriser de nombreux événements Drupal (quelques exemples), mais lorsqu'ils se déroulent à Paris, nous nous devons de faire les choses en grand. Par conséquent, Open Web Solutions a décidé de s'investir sérieusement dans le Drupal Camp Paris, édition 2013. Très concrètement, vous pourrez

  • Venir nous rencontrer sur notre stand tout au long des 3 jours de la conférence
  • Assister à l'une de nos conférences ou au sprint Scald
    • Le vendredi, de 17h à 17h45, Pierre T vous présentera quelques outils indispensables pour gérer votre projet sous Drupal
    • Le samedi, de 15h à 15h45, Sylvain vous expliquera pourquoi vous voulez utiliser Scald sur l'ensemble de vos projets pour gérer vos media, même si vous ne le savez pas encore. Tous les détails sur le site du DrupalCamp
    • Le samedi, de 16h20 à 17h05, Didier vous parlera de la mise en place de tests fonctionnels automatisés sur vos projets, via les technologies Behat et Mink. Pour plus de détails, c'est par là.
    • Le dimanche, de 10h à 12h, Pierre C vous montrera par la pratique comment construire un site media en 45 minutes. Les lecteurs les plus attentifs n'auront pas manqués de noter les 75 minutes d'écart entre la durée de la construction et la durée de la session, le but étant de multiplier les interactions avec l'audience pour aboutir à un résultat unique.
    • Le dimanche, à partir de 10h, Franck (c'est moi-même…) animera un sprint sur le module Scald
  • Repartir avec l'une des nos nombreuses surprises

A très vite au DrupalCamp !